Franchise : choisir son représentant à l’étranger

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Elargir son réseau de franchise au commerce international en développant des entreprises sur place, à l’étranger, demande une grande confiance en l’entrepreneur à qui sera confiée l’entreprise franchisée. Pour cela, le porteur de projet peut faire face à 2 alternatives :

- Choisir un collaborateur local. Cette pratique, nommée master-franchise, consiste à transmettre la direction d’une entreprise franchisée dans un pays donné à un entrepreneur local. Ce dernier revêt le statut de franchiseur à un niveau national. La master-franchise est une stratégie de développement internationale comme une autre, elle a pour intérêt de confier le marché local à une personne compétente et qui a l’avantage de maîtriser les conjonctures, stratégies et connaissances politiques ainsi que juridiques du pays d’accueil. De plus, certaines populations montreront davantage de confiance en un entrepreneur local qu’en un étranger qui découvre à peine le pays.

- Expatrier un franchisé déjà actif dans le réseau. Cela permet de déléguer à une personne reconnue du franchiseur, pour ses compétences et son sérieux, la grande responsabilité d’expatrier une franchise à l’étranger. De plus, en optant pour cette alternative, le franchiseur a le pouvoir de choisir lors du contrat le cadre juridique de l’expatriation du franchisé. Cependant ce gage de sécurité devra être compensé par des dépenses supplémentaires en prime d’expatriation et prime de risque selon les pays.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »